Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

Liens : Société


19 septembre 2012

Pour l’examen rapide du droit de vote des étrangers aux élections locales

Depuis plus de 20 ans, les sénateurs communistes ont porté l’exigence d’accorder le droit de vote des étrangers aux élections municipales, par le biais d’amendements ou de propositions de loi.

Lors du basculement du Sénat à gauche et l’entrée de celle-ci à l’Elysée, nous avons appelé avec la nouvelle majorité à voter cette disposition symbolique avec d’autres, d’un changement profond dans la société, symbolique du choix du vivre ensemble plutôt que celui de la division et de la xénophobie portée par une droite sous influence croissante du Front National.

Aujourd’hui, tout est prêt ! Le texte de loi, adopté à l’Assemblée Nationale en 2000 par la gauche rassemblée a été adopté avec modification par le Sénat le 8 décembre 2011. Il est en instance devant l’assemblée nationale désormais majoritaire à gauche. Rien ne peut plus faire obstacle à son adoption.

Avec mes collègues communistes, nous attendons du Président de la République et du gouvernement le respect de cette mesure promise lors des présidentielles.





Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères