Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

16 décembre 2015

Un projet de loi pas à la hauteur de l’adaptation de la société au vieillissement

Avec les sénateurs du groupe Communiste républicain et citoyen, nous nous sommes abstenus lors de l’adoption définitive du projet de loi d’Adaptation de la société au vieillissement.

En effet, des mesures positives ont été intégrées dans la version finale du texte, comme la représentation des associations et organisations syndicales des retraités au Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge.

Mais les financements prévus par ce projet de loi sont largement insuffisants et ne répondent pas aux besoins d’amélioration du quotidien des personnels, des aidants, des familles et des personnes âgées.

Nous regrettons que le gouvernement ait refusé nos propositions de financement qui consistaient à soumettre par exemple, les dividendes à la même taxation que celle imposée aux retraités. Nous déplorons qu’il ait préféré faire reposer le financement de l’adaptation de la société au vieillissement sur le dos des retraités modestes et des salariés.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères