Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

21 juillet 2015

Projet de loi sur le dialogue social : une remise en cause des droits des salariés

Le projet de loi « dialogue social » discuté au Sénat est une synthèse des reculs décidés par le gouvernement et des attaques de la droite sénatoriale contre le droit du travail.

Nous avons rappelé l’opposition de notre groupe communiste républicain et citoyen à ce projet dont l’équilibre penche manifestement en faveur du patronat.

Le gouvernement a pu compter sur le soutien de la droite et sur le silence du groupe socialiste lors de la discussion pour s’attaquer à la médecine du travail, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, ou encore le renouvellement des CDD à deux reprises.

Loin de créer de nouveaux droits pour les salarié-e-s et leurs représentants ce texte va aggraver la précarité au travail et réduire les possibilités d’information et d’intervention des représentants du personnel.

Nous estimons nécessaire de créer une alternative politique en faveur d’un autre modèle de société qui garantisse réellement les droits de participation des salarié-e-s dans les entreprises.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères