Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

4 avril 2016

Mission d’information sénatoriale sur l’accord UE-TURQUIE relatif aux réfugiés

Avec le groupe communiste républicain et citoyen du Sénat, nous avons demandé une mission d’information « sur la position de la France à l’égard de l’accord de mars 2016 entre l’Union européenne et la Turquie relatif à la crise des réfugiés et sur les conditions de mise en œuvre de cet accord ».

Cet accord finalisé au Conseil européen du 18 mars dernier a confirmé la volonté des dirigeants européens de fermer la porte à ces populations fuyant la guerre.

Ce pacte de la honte est contraire au droit d’asile et au droit des réfugiés organisé par la Convention de Genève.

Le Haut commissariat aux réfugiés a fermement dénoncé cet acte contraire au respect des droits humains.

Notre groupe Communiste Républicain et Citoyen qui portera le rapport de cette mission d’information s’attachera à comprendre comment la France a pu accepter un tel marchandage, car c’est bien de cela dont il s’agit, avec la Turquie, pays qui, par son attitude dans le conflit irako-syrien et sa féroce répression à l’égard des Kurdes, a participé directement à ce phénomène d’exode massif de populations fuyant les conflits et la violence.

Enfin, cette mission d’information aura pour principal objectif d’examiner les conditions de mise en œuvre de cet accord et de veiller ainsi au respect des droits et de la dignité de ces femmes, de ces hommes, de ces enfants, victimes de la barbarie et repoussés par une Europe qui représentait pour eux l’espoir de la paix et d’une vie meilleure.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères