Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

7 février 2013

La transition énergétique ne peut se construire sans l’implication des citoyens

Le débat sur la proposition de loi Brottes qui doit préparer la transition vers un système énergétique sobre se poursuit. Le texte en discussion est confus, opaque bref inintelligible et source d’inégalités. C’est pourquoi avec les sénateurs Communistes Républicains et Citoyens, nous avons voté contre le texte en commission ce mercredi 6 février 2013.

La performance énergétique est notre priorité dans le cadre d’un service public et d’un tarif unifié sur tout le territoire.

L’incitation à la maitrise des consommations domestiques d’énergie de réseau, la suppression des zones de développement éolien, la promotion de l’effacement sont au cœur du débat national et citoyen sur la transition énergétique lancé par la ministre madame Delphine Batho.

Ce débat est en cours et la ministre a rappelé ce matin que la voix des citoyens est essentielle, qu’ils doivent s’emparer de ce débat. Laissons leur cette opportunité.

Nous voulons voir cette proposition de loi aboutir, un texte recentré sur les mesures d’urgence sociales, et sur la création d’un service public de la performance énergétique.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères