Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

28 février 2014

Disparition de Michel Perret, prêtre-ouvrier

Michel Perret, prêtre ouvrier, est mort, hier, jeudi 27 février, au CHRU de Lille.

C’est avec tristesse que j’ai appris son décès. Dans la métropole lilloise, nous lui devons beaucoup pour avoir créé la maison des prêtres-ouvriers à Hellemmes.

Ancien délégué CGT de l’usine ferroviaire Fauret Girel, il avait, de son propre aveu, autant foi en Dieu qu’en l’Homme.

Avec sa disparition, c’est la tradition des prêtres-ouvriers qui meurt un peu plus.

Il nous manquera comme tous ces hommes de foi qui ont fait le choix de travailler aux côtés des ouvriers et de se battre pour qu’il y ait plus de justice dans ce monde.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères