Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

5 mars 2013

Au Zénith de la Solidarité du Secours Populaire : Mobilisation pour le maintien de l’aide européenne

Michelle Demessine s’est saisie de la 18ème édition du Zénith de la solidarité organisée par le Secours Populaire pour maintenir la pression sur la sauvegarde du budget de l’aide européenne aux plus démunis réduit d’un milliard d’euros par la Commission européenne. Le Parlement européen peut contribuer à inverser la tendance.

Le Zénith de la solidarité, c’est 5000 familles du Nord Pas de Calais qui débarquent dans la plus grande salle de concert lilloise pour un après-midi festif, juste pour sortir du quotidien, pour faire sourire les enfants, pour reprendre un peu de forces dans un vaste mouvement de solidarité. Pour Jean-Louis Callens, l’initiateur de cette belle fête, « c’est important que les enfants soient fiers et heureux que leur père ou leur mère les emmènent au Zénith ». C’était l’occasion pour Michelle Demessine, amie de longue date du Secours Pop, de réaffirmer son soutien à la mobilisation de l’association pour le maintien du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD).

Le PEAD finance un tiers de l’aide alimentaire française

Menacé par la Commission européenne alors qu’il finance un tiers de l’aide alimentaire et concerne 4 millions de Français, le PEAD doit être maintenu. C’est ce qu’a demandé Michelle Demessine dans un courrier à la ministre déléguée à la lutte contre l’exclusion, Marie-Arlette Carlotti. « L’Union européenne ne peut pas débloquer des sommes astronomiques pour sauver les banques et rester inerte face à la détresse de ceux qui ont faim ». Si la mobilisation a permis de maintenir ce programme d’aide, son montant est cependant revu à la baisse de près d’un tiers, soit 1 milliard d’euros en moins. « La bataille n’est pas encore finie, le Parlement européen peut encore infléchir la décision lors du vote du budget de l’Union au mois de juin prochain ». 13 millions d’Européens sont concernés !


Le Secours Populaire du Nord

  • 58 000 familles bénéficiaires (dont 20 000 pour l’aide alimentaire)
  • 6 500 personnes isolé

PEAD : budget réduit de 30 %

  • 2008 – 2014 : 3, 5 Milliards d’€ pour 19 pays soit 500 millions d’€ par an dont 70 millions pour la France
  • 2014 – 2020 : 2,5 Milliards d’€ pour 27 pays

Pour obtenir un nouveau « Fond d’aide aux plus démunis » avec plus d’ambition et à l’écoute des organisations caritatives



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères