Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

19 juin 2014

Une majorité du Sénat laisse les autoroutes au privé

Une majorité du Sénat vient de rejeter la proposition de loi que nous avons déposé avec le groupe communiste républicain et citoyen demandant la nationalisation des autoroutes et l’affectation des dividendes à l’agence de financement des infrastructures de transports.

Seuls les sénateurs de notre groupe et les écologistes ont voté en faveur de cette proposition de loi.

Nous avions choisi de proposer, à travers le rachat des concessions d’autoroutes, un endettement vertueux servant à financer les dépenses d’avenir, d’augmenter les équipements ou de meilleures infrastructures. Malgré ce vote, nous continuerons à nous battre pour une politique des transports, non pas dictées par l’obsession du désendettement, mais par la volonté de mettre en place des mesures justes et ambitieuses.

Nous regrettons vivement que la majorité de gauche du Sénat est ratée cette occasion de redonner des moyens importants à la puissance publique pour construire une politique de transport respectueuse des hommes, des territoires et de l’environnement.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères