Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

24 janvier 2014

Soutien au Eclaireuses et Eclaireurs de France

Les Eclaireurs et Eclaireuses de France, mouvement de scoutisme laïque, craigne une réduction drastique de leur financement, Michelle Demessine interpelle, par une question écrite Monsieur Vincent Peillon, Ministre de l’Education Nationale à ce sujet.

Mme Michelle Demessine attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la réduction drastique du financement des Eclaireurs et Eclaireuses de France prévue dans la « convention pluriannuelle d’objectifs »

Reconnu d’utilité publique depuis 1925 et complémentaire de l’enseignement public, ce mouvement scout et laïc porte une tradition fortement liée à l’idéal républicain à la française. Il est ouvert à tous, sans distinction d’origine, de situation sociale ou de conviction philosophique et religieuse.

La réduction annoncée de 50 % de son financement prévue dans la « convention pluriannuelle d’objectifs » remettrait très fortement en cause l’ensemble des activités du mouvement qui s’inscrivent en réponse à des problématiques identifiées par les équipes éducatives des établissements et en lien direct avec le programme scolaire.

Cela empêcherait aussi sa participation auprès de nombre de collectivités locales au projet de refondation de l’école.

Elle lui demande donc s’il compte prendre des dispositions qui mettent hors de danger l’avenir du scoutisme laïc français.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères