Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

8 novembre 2016

Soutien à la mobilisation des personnels de santé

Alors que la précarité et les difficultés d’accès aux soins progressent dans notre pays, le budget de financement de la Sécurité sociale pour 2017 prévoit de réaliser 4,1 milliards d’euros d’économie sur la santé.

Tandis que les personnels et les usagers subissent au quotidien la baisse des moyens, la Ministre de la Santé se félicite de rétablir « l’équilibre des comptes » en réduisant 1,5 milliard d’euros au titre de l’efficacité de la dépense hospitalière et du virage ambulatoire.

Elle refuse obstinément nos propositions de financement comme la mise à contribution des revenus des entreprises, elle choisit d’accentuer les mesures du Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE) qui ont coûté 28,7 milliards d’euros aux contribuables contre la création de seulement 50 000 à 100 000 emplois.

Avec les parlementaires du groupe Communiste républicain et citoyen , nous sommes solidaires des organisations syndicales et des collectifs d’usagers qui appellent à une journée de mobilisation nationale le 8 novembre pour refuser la dégradation des conditions de travail, des conditions d’accès et de prises en charge de la population et d’entendre la souffrance des personnels.

Nous porterons dans l’hémicycle la voix de celles et ceux qui refusent l’austérité et défendent une autre politique de santé et d’action sociale en proposant notamment l’arrêt des exonérations des cotisations patronales, la mise à contribution des revenus du capital, la fin des inégalités salariale entre les femmes et les hommes pour atteindre le remboursement à 100% des soins par la Sécurité sociale.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères