Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

22 octobre 2010

Sarkozy et sa réforme des collectivités locales porte atteinte aux services publics locaux

Le Président de la République, en déplacement en Eure-et-Loir, le 21 octobre, vient une nouvelle fois de se montrer sourd aux inquiétudes des élus locaux quant à sa réforme des collectivités locales.

Il a rappelé que celle-ci était importante notamment en ce qu’elle entraînait la suppression de 40 % de conseillers régionaux et départementaux.

Ainsi, le Président de la République justifie une fois de plus sa réforme par le fait qu’il faudrait diminuer le nombre des élus locaux.

Nos concitoyens apprécieront : moins d’élus, moins de moyens pour les collectivités locales, ce sont moins de services publics locaux pour répondre à leurs besoins.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères