Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

16 février 2012

Michelle Demessine écrit à la rectrice contre la suppression d’un classe à l’école Jennert d’Hellemmes

Madame le Recteur,

L’annonce récente d’une possible fermeture d’une des neuf classes de l’école maternelle Jenner d’Hellemmes pour la rentrée scolaire 2012 suscite l’inquiétude, l’incompréhension et la mobilisation des parents d’élèves et de l’équipe pédagogique.

En effet, au cours de l’année 2012, de nombreuses familles vont s’installer dans plus de 215 nouveaux logements situés dans le secteur de l’école. En conséquence, le nombre d’élèves à y inscrire va dans un avenir proche fortement augmenter et les classes risquent rapidement d’être surchargées, faisant bondir le nombre d’élèves par classe de 26 à 32.

Avec cette suppression de classe, se pose aussi question de la qualité de l’accueil des cinq enfants handicapés scolarisés dans cette école et, par ailleurs, de l’intégration d’une dizaine d’enfants de la communauté des gens de voyages.

Conformément à la vocation républicaine de l’école, cet établissement est exemplaire en matière de mixité sociale. Il s’agit de ne pas compromettre cette mission.

C’est pourquoi, en tant que sénatrice du Nord et maire adjointe de Lille, je m’en remets donc à votre haute autorité pour qu’aucune classe maternelle de l’école Jenner ne soit fermée à la rentrée prochaine.

Je vous prie de croire, Madame le Recteur, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

Michelle DEMESSINE Sénatrice du Nord



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères