Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

8 avril 2015

Disparition d’Yves Coquelle

Je viens d’apprendre la disparition de l’ancien sénateur du Pas-de-Calais, Yves Coquelle, ce matin. C’est une grande peine qui nous envahit au groupe Communiste Républicain et Citoyen du Sénat tant sa personnalité nous a manqué.

Infatigable militant communiste, sénateur, maire, conseiller général, il n’a eu de cesse de porter haut et fort la voix, la combativité mais aussi la chaleur et la fraternité de la population de notre région et particulièrement celle du bassin minier.

Le Sénat résonne encore de ses interventions tonitruantes qui laissaient sans voix ceux à qui elles étaient destinées.

Sa combativité légendaire en faisait néanmoins un homme tolérant et généreux à l’égard des autres, au-delà même des divergences d’opinion.

« C’est un joli nom camarade » chante Jean Ferrat. Yves l’incarnait si bien qu’il restera profondément dans notre mémoire et dans notre cœur.

Pierre Demessine se joint à moi pour témoigner à toute sa famille, aux habitants de Rouvroy et à la Fédération du Pas-de-Calais du PCF, toute notre affection devant la douleur éprouvée. Nous leur adressons nos plus sincères condoléances.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères