Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

13 mai 2014

Deux propositions de loi visant à la renationalisation des autoroutes et à la réhabilitation des "fusillés pour l’exemple"

Le 19 juin prochain, le Sénat examinera deux propositions de loi que nous avons déposées par avec le groupe communiste républicain et citoyen du Sénat.

Premièrement, alors que la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, vient d’entamer des négociations avec les patrons des sociétés d’autoroute, nous défendront une proposition de loi visant à la nationalisation des autoroutes et à l’affectation des dividendes à l’agence de financement des infrastructures de transports.

Dans le contexte d’austérité annoncé par le Premier ministre et de dérégulation, la privatisation des services publics et des grandes infrastructures ne fait qu’accentuer les inégalités et dessert les plus défavorisés. Il est plus que temps de mettre en œuvre une politique plus ambitieuse des transports, notamment en rendant aux citoyens la maitrise du service public autoroutier.

Deuxièmement, à l’occasion de la célébration du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale, les sénatrices et sénateurs proposeront également la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918. Cette proposition de loi, portée par le sénateur du Rhône Guy Fischer, demande une réhabilitation générale et collective de ces soldats qui furent passés par les armes après des conseils de guerre improvisés et sommaires. Nous réclamons une véritable réhabilitation, qui pourrait, enfin, servir l’éducation à la paix.

Nous défendrons donc ces propositions au Parlement et espérons que le Sénat adoptera ces deux textes.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères