Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

7 juin 2013 - Pierre Mauroy

"Au delà des convictions, c’est un peu notre père à tous qui disparaît"

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Pierre Mauroy, ce matin Avec lui, c’est l’histoire politique et humaine de notre ville et de toute notre région qui est interpellée tant il a compté et comptera encore pour les générations futures. C’est un peu notre père à tous qui disparait car son influence rayonnait bien au-delà des convictions de chacun.

Grand Homme d’Etat, il a marqué son passage aux plus hautes fonctions par de grandes réformes encore inégalées comme la retraite à 60 ans, la 5ème semaine de congés payés et l’abolition de la peine de mort.

Fidèle à ses origines ouvrières qui inspiraient beaucoup son action, il portait une grande ambition pour sa ville, pour sa région et pour son pays.

Lille, sa passion, a changé de visage sous son impulsion tout en restant proche et chaleureuse.

Travaillant à ses côtés à la Communauté Urbaine de Lille, j’ai partagé avec lui, un grand projet d’aménagement, le Grand Stade, son dernier grand projet. Et j’ai pu constater que sans être un grand amateur de sport, il avait en visionnaire, comme à chaque fois, projeté l’engouement et la fierté populaire qu’il susciterait.

Je présente à son épouse Gilberte, à son fils Fabien et à toute sa famille, mes plus sincères condoléances ainsi que toute mon affection.


Les obsèques de Pierre Mauroy à Lille, le 13 juin 2013.
Les obsèques de Pierre Mauroy ont été célébrées ce jeudi 13 juin 2013 en début d’après midi en la cathédrale de la Treille à Lille. La cérémonie a été précédée d’un hommage républicain à l’Hôtel de ville en présence de Martine Aubry, Jean-Marc Ayrault...
20minuteslille



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères