Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

26 janvier 2012

Les troupes françaises doivent rapidement être retirées d’Afghanistan !

Mardi, le ministre des Affaires Etrangères, Alain Juppé, a exclu le retrait des troupes françaises d’Afghanistan d’ici la fin de l’année 2012 et ce quatre jours après la mort de 4 soldats français portant à 82 le nombre de victimes du conflit afghan.

Mes pensées vont tout d’abord vers la douleur de leurs familles cruellement frappées.

C’est une violente piqure de rappel pour la prise de conscience répandue chez nos concitoyens que les soldats français n’ont plus rien à faire dans ce conflit militaire sans issue où ils sont considérés comme une force d’occupation ressentie par une majorité d’afghan comme faisant plus figure d’une partie du problème que de la solution à la situation du pays.

Alors que ces nouveaux morts pouvaient laisser augurer que le Président se résoudrait à retirer nos 3600 soldats d’Afghanistan, ce sont les solutions de sortie de crise après le départ des troupes étrangères du pays qui restent retardées. Ce sont des questions que le Président de la République devra impérativement aborder avec le Président Karzai lors de sa prochaine venue à Paris.

Nous ne pouvons nous résigner à ce qu’il y ait de nouvelles victimes parmi les soldats français comme si il s’agissait d’une fatalité.

La France doit donc rapidement retirer ses propres troupes d’Afghanistan et agir pour le retrait de l’ensemble des forces de l’Otan.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères