Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

1er juillet 2013 - Espionnage

Les sénateurs communistes demandent l’audition de l’Ambassadeur des Etats-Unis

Des faits extrêmement graves ont été révélés depuis quelques jours par la presse internationale : l’Union Européenne, mais aussi de nombreux pays dont la France, sont l’objet d’une surveillance étroite, d’un espionnage massif par les Etats-Unis.

En Allemagne, par exemple, ce sont 500 millions de connexions téléphoniques et Internet qui sont enregistrés chaque mois.

Cette action hostile de la première puissance mondiale, outre une atteinte évidente à la souveraineté de nombreux pays, constitue une véritable agression à l’égard de la vie privée d’un nombre encore inconnu, mais sans nul doute considérable, de personnes.

Les Etats-Unis cherchent à faire taire ceux qui ont révélé ce scandale planétaire, comme Edward Snowden, en dévoilant les pratiques de l’Agence de Sécurité Nationale Américaine (NSA). Notre pays ne peut accepter cette mise sous tutelle informatique digne du « Big Brother » d’Orwell.

Les sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen (CRC) demandent au Président de la République de modifier l’ordre du jour de la session extraordinaire en décrétant l’organisation sans tarder, d’un débat au Parlement, pour établir la réalité des faits et décider collectivement de la réponse appropriée à apporter aux Etats-Unis.

Les sénateurs du groupe CRC demandent également que les commissions des Affaires étrangères et des Lois du Sénat auditionnent, dans les plus brefs délais, l’Ambassadeur des Etats-Unis en France.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères