Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

12 janvier 2012

La circulaire Guéant envers les étudiants étrangers doit être retirée !

La circulaire du ministre de l’intérieur, Claude Guéant, restreint les possibilités pour un étudiant étranger diplômé en France d’être embauché dans notre pays à l’issu de sa formation. Malgré les assouplissements consentis par le ministre face à la mobilisation, cet circulaire doit être entièrement retiré. Michelle Demessine écrit au préfet du Nord sur un cas emblèmatique.

Monsieur le Préfet,

Je tiens à attirer votre attention sur la situation de Monsieur Karim Dalaa, un citoyen algérien sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français et qui réside sur le territoire français depuis octobre 2006 au titre d’étudiant.

En effet, après l’obtention d’un Magistère en Finances en Algérie, Monsieur Karim Dalaa a souhaité parachevé sa formation dans notre pays. Il a dans cette optique obtenue une Licence à l’Université de Boulogne-sur Mer puis un Master II en Finances avec pour spécialité la Coopération Internationale.

A présent, au regard de son profil, une entreprise basée à Lille souhaite s’attacher ses services en lui proposant un Contrat à Durée Indéterminée en tant que responsable de développement commercial. Fort de cette expérience, il projette ensuite de retourner en Algérie pour y créer sa propre entreprise.

Au regard des débouchés professionnels qui attendent Monsieur Karim Dalaa et de son haut degré de qualification, je m’en remets donc à votre haute autorité pour que ne pèse ne plus sur lui une Obligation de Quitter le Territoire Français et que soit fait droit à sa demande de titre de séjour temporaire mention « salarié ».

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’assurance de ma haute considération.

Michelle DEMESSINE, sénatrice du Nord



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères