Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

6 octobre 2013

L’espoir d’un nouveau départ pour le peuple tunisien

Hier soir, les islamistes d Ennahda se sont engagés à démissionner d’ici la fin du mois du gouvernement tunisien.

J’accueille cette annonce avec l’espoir qu’elle laisse entrevoir un nouveau départ pour le peuple tunisien.

Si elle est suivie d’effets, ce serait l’aboutissement du combat mené par les députés d’opposition, progressistes et démocrates, qui se sont mis en congés de l’Assemblée Nationale Constituante et ont su se rassembler au sein du Front de Salut National.

Du 30 aout au 1er septembre dernier, j’avais d’ailleurs avec une délégation du Front de Gauche, honoré leur invitation à venir les soutenir, au sit-in de la place du Bardo à Tunis, et participé à une conférence de presse commune.

Je souhaite enfin saluer la ténacité du peuple tunisien qui, en manifestant régulièrement, a su prendre son destin en main et refuser que les lendemains de la révolution tunisienne ne soient accaparés par Ennahda dont le projet de société tourne le dos à la démocratie tant espérée.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères