Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

22 février 2013

Interrogation sur l’absence de la France à la conférence intergouvernementale sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires

Par une question écrite, j’ai interrogé Monsieur Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères sur le refus de la France refuse de participer à la conférence intergouvernementale sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires organisée les 4 et 5 mars prochain à Oslo.

Madame Michelle Demessine interroge Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères sur le refus de la France de participer à la conférence intergouvernementale sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires organisée les 4 et 5 mars prochain à Oslo.

L’objet de cette conférence est de comprendre, d’évaluer et de savoir comment réagir face à l’impact humanitaire immédiat d’une explosion nucléaire ou encore faire face à ces conséquences possibles sur les plans économiques et environnementaux.

Même si cette conférence a lieu en dehors des instances onusiennes, elle s’inscrit dans la continuité des engagements internationaux de la France au sein de la Conférence des Parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2010.

En effet, son document final stipulait que « la Conférence se dit vivement préoccupée par les conséquences catastrophiques sur le plan humanitaire qu’aurait l’emploi d’armes nucléaires et réaffirme la nécessité pour tous les Etats de respecter en tout temps le droit international applicable, y compris le droit international humanitaire ».

Elle souhaiterait savoir pour quelles raisons la France refuse de participer à cette conférence intergouvernementale.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères