Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

3 juillet 2009

Londres 2012 - Le centre équestre de Marcq-en-Baroeul labellisé pour les JO

Dans le cadre de l’opération “ le plus grand terrain de jeux ”, le centre équestre de Marcq-en-Baroeul a été retenu pour accueillir des délégations étrangères avant et pendant les Jeux Olympiques de Londres.

“ Ce centre équestre réunit à lui seul tous les avantages dont rêvent les amoureux du cheval ”, remarque Michelle Demessine, la vice présidente de Lille Métropole chargée des sports. Il est vrai qu’avec ses trois manèges, dont un de dimension olympique, sa carrière, son rond de longe et ses 103 box, ce complexe dédié aux pratiques équestres est unique dans la métropole. Créé en 1993 par un certain René Dujardin, il se situe à proximité du célèbre hippodrome. Intégré alors à l’Etrier du Croisé-Laroche, il porte le nom de son fondateur. L’équipement est aujourd’hui la propriété de la municipalité qui en a confié la gestion à l’UCPA “ délégataire par ailleurs de la Halle de la Glisse ”, rappelle Michelle Demessine. Le club compte parmi les plus importants de la région. Plus de 550 cavaliers y sont inscrits, dont quelques-uns pratiquent le haut niveau amateur. Il compte d’ailleurs une vice-championne de France en dressage, Cyrielle Gilliot.


Michelle Demessine labellise Le centre équestre de Marcq-en-Baroeul
pour les Jeux Olympique de 2012. »

La qualité de ces installations en faisait un candidat tout désigné pour l’opération “ le plus grand terrain de jeux ”. Lancée en 2006, celle-vise à attirer les délégations étrangères participantes aux Jeux Olympiques de 2012 qui se dérouleront à Londres. Une quarantaine d’installations ont été labellisées afin de mieux cibler les délégations étrangères susceptibles de venir. Le centre équestre de Marcq-en-Baroeul en fait donc partie. “ Les équipes qui viennent d’Asie, d’Amérique ou d’Afrique devront se rapprocher de la capitale londonnienne quelques semaines avant les jeux afin d’acclimater les chevaux ”, explique Edith Cuvelier, la présidente du comité régional d’équitation.

Sur la métropole lilloise, quinze autres complexes sportifs sont concernés. Si pour l’heure rien n’est décidé, le Palacium à Villeneuve-d’Ascq pourrait accueillir l’équipe féminine de basket de la Russie. Souhaitons qu’elle n’ait pas changé d’avis suite à leur récente défaite en finale de la Coupe d’Europe face à la France… Des contacts sont aussi engagés avec l’équipe cubaine de volley-ball pour s’entraîner sur le terrain du TLM, à Tourcoing.

La salle de gymnastique de La Madeleine est aussi convoitée. L’équipement est très moderne et surtout le même qu’à Londres. L’équipe de France s’y entraîne régulièrement. Les Chinois, Champions olympiques en titre, semblent aussi intéressés. Le CREPS de Wattignies, le dojo de Wasquehal et le Stadium Lille métropole sont aussi homologués pour servir de base arrière.


AUTRES ARTICLES :

-

C’est la conviction du président de la Fédération française de football et de la Ligue qui portent le dossier de candidature de la France à l’organisation de l’Euro 2016. Ils étaient à Lille hier pour débuter leur tournée des stades français et mieux découvrir le projet de Grand Stade. C’est peu dire qu’ils sont emballés...

-

Les travaux du grand stade de l’agglomération lilloise vont débuter cet été. Cet équipement à la polyvalence novatrice, permettra d’accueillir tous les grands événements culturels et festifs. C’est un investissement qui rapporte des emplois pendant le chantier mais aussi après car c’est un élément majeur de l’attractivité d’une région.

-

Pour consoler les Français de ne pas voir briller les anneaux olympiques à Paris, la métropole lilloise veut tirer son épingle du jeu et entend tenir un rôle prépondérant avant et durant les JO de Londres 2012...

-

Les élus de LMCU, la Communauté urbaine de Lille ont désigné Eiffage comme groupement en charge de la construction et de l’exploitation du Grand Stade de Lille. La livraison est prévue à l’horizon fin 2010, début 2011. Détail du projet…

-

Michelle Demessine : « Comme les beffrois hier, comme Euralille aujourd’hui, cette grande arène multifonctionnelle aura vocation de devenir le signal fort de l’identité de la métropole lilloise »

-

Les trois projets présentés par BOUYGUES, EIFFAGE et VINCI sont apparus de grande qualité, respectant tous le cahier des charges établi selon la procédure originale du Partenariat Public Privé.

-

Depuis 2004 et la fermeture de Grimonprez-Jooris, il est surtout occupé par le LOSC. Mais dans trois ans, le football lillois aura son Grand-Stade et le Stadium sera réservé à d’autres disciplines.

-

Objectifs de LMCU : moderniser, agrandir, construire afin d’assurer « l’égale accès de tous nos enfants à l’apprentissage de la natation » et « développer la pratique sportive et permettre aux clubs de natation de se déployer ».

-

la métropole lilloise s’enrichit d’un nouveau golf, public celui-là, qui célèbre demain l’achèvement de son tracé principal. Il aura fallu attendre dix ans pour que l’équipement situé à Ronchin affiche enfin les dix-huit trous réglementaires.

Dossier Sport

Dossier Sport




Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères