Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

3 février 2009

Les JO de Londres ou Lille 2012

Londres 2012, c’est déjà demain. La métropole lilloise l’a très bien compris. En coulisses, on s’active depuis le 6 juillet 2005, date du triomphe londonien pour l’attribution des Jeux Olympiques 2012.


Par FRANCK SEGUIN, journaliste à Nord Eclair


« Depuis l’affectation des Jeux pour Londres, la communauté urbaine et la région se sont mobilisées, explique Michèle Demessine. On fait valoir toute notre attractivité ».

En répétant à maintes reprises que « le sport est le meilleur ambassadeur de la métropole », la vice-présidente de LMCU voit une occasion inespérée, avec ces Jeux basés au Royaume-Uni, de voir la métropole lilloise briller sur les anneaux olympiques.

Le plan est simple. Avec l’aide de Yannick Leborgne et plusieurs collaborateurs, la communauté urbaine active de sérieux réseaux à travers le monde pour accueillir des délégations, désireuse de se préparer discrètement, à l’abri du cirque médiatique qui devrait se tenir durant les Jeux Olympiques à Londres. « On veut dans un premier temps faire la promotion du territoire sportif pour les que les délégations viennent se préparer ici. C’est plus discret et surtout moins onéreux », insiste Michèle Demessine.


 Opération séduction pour Michèle Demessine, et Marie Chantal Rohée lors de la visite du vice-président de la Fédération européenne de Gym.

Opération séduction pour Michèle Demessine, et Marie Chantal Rohée lors de la visite du vice-président de la Fédération européenne de Gym.


Certains sites ont été retenus dans la région :
— le Palacium de Villeneuve d’Ascq,
— le Centre équestre de Marcq-en-Baroeul,
— l’Étrier du Croisé Laroche,
— le Dojo de Wasquehal,
— la salle Dhinin de gymnastique de La Madeleine,
— le Stadium Lille Métropole,
— le CREPS de Wattignies,
— la salle Léo Lagrange de Tourcoing,
— la salle d’haltérophilie de Comines
— la halle Jean Bouin de Lille.

Certaines fédérations internationales ont parfaitement compris le message. La métropole lilloise accueillera donc :
— les championnats du monde juniors d’athlétisme à l’été 2011 ;
— les championnats du monde de gymnastique rythmique à Lille Grand Palais en septembre 2011,
— le tournoi qualificatif de la coupe du monde de hockey en 2009
— quelques matchs internationaux de basket et de volley.

Il se murmurerait même que la métropole pourrait accueillir un grand masters de tennis féminin. L’ombre des jeux Olympiques planera sur ces événements. « On ne cesse de tisser des liens réguliers avec tous les sports olympiques dans le monde entier ».

La visite, la semaine passée, de Georges Guelzec, vice-président de l’Union Européenne de Gymnastique, est un exemple des réceptions qui attendent Lille Métropole dans les années à venir. Le second homme fort de la gym mondial est reparti sans crainte : la nouvelle salle, située à La Madeleine est parfaite pour accueillir les Chinois, spécialistes des agrès, dans quelques mois. « Les championnats du monde ont lieu à Londres en 2010. Les Chinois se prépareront chez nous pour cette échéance, avant on l’espère de revenir pour les Jeux Olympiques ».

Qui dit délégations étrangères, dit bien évidemment supporters et touristes. « On est convaincu qu’un supporter australien qui ira aux JO de Londres, voudra aussi visiter l’Europe. On doit donc se faire connaître par le sport pour développer le tourisme dans la région lors des Jeux Olympiques 2012. Notre métropole doit se positionner sur tous les fronts ». Visiblement, il n’y a déjà plus une minute à perdre.



AUTRES ARTICLES :

-

Les élus de LMCU, la Communauté urbaine de Lille ont désigné Eiffage comme groupement en charge de la construction et de l’exploitation du Grand Stade de Lille. La livraison est prévue à l’horizon fin 2010, début 2011. Détail du projet…

-

Michelle Demessine : « Comme les beffrois hier, comme Euralille aujourd’hui, cette grande arène multifonctionnelle aura vocation de devenir le signal fort de l’identité de la métropole lilloise »

-

Les trois projets présentés par BOUYGUES, EIFFAGE et VINCI sont apparus de grande qualité, respectant tous le cahier des charges établi selon la procédure originale du Partenariat Public Privé.

-

Depuis 2004 et la fermeture de Grimonprez-Jooris, il est surtout occupé par le LOSC. Mais dans trois ans, le football lillois aura son Grand-Stade et le Stadium sera réservé à d’autres disciplines.

-

Objectifs de LMCU : moderniser, agrandir, construire afin d’assurer « l’égale accès de tous nos enfants à l’apprentissage de la natation » et « développer la pratique sportive et permettre aux clubs de natation de se déployer ».

-

la métropole lilloise s’enrichit d’un nouveau golf, public celui-là, qui célèbre demain l’achèvement de son tracé principal. Il aura fallu attendre dix ans pour que l’équipement situé à Ronchin affiche enfin les dix-huit trous réglementaires.

Dossier Sport

Dossier Sport




Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères