Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

23 septembre 2009

Grand Stade, Un chantier sous haute surveillance

La commission de suivi et d’évaluation du chantier du Grand stade s’est réunie pour la première fois vendredi 18 septembre à LMCU. Présidée par Michelle Demessine, vice-présidente chargée des sports, elle va permettre de mieux informer les riverains sur le déroulement du chantier qui devrait démarrer au début de l’année prochaine.

Alors que les travaux de préparation du chantier (nivellement et terrassement) ont commencé, la première session de la commission de suivi et d’évaluation du chantier Grand Stade s’est réunie vendredi 18 septembre. Elle veillera, conformément aux avis des commissaires enquêteurs, à ce que tout ce que préconisent les enquêtes publiques réalisées au début de l’été, soit respecté pendant la durée des travaux et au delà.

Présidée par Michelle Demessine, la vice-présidente de LMCU chargée des sports, elle regroupe une vingtaine de personnes très concernées par le projet. Outre les techniciens de LMCU et de l’entreprise Eiffage, les maires des villes de Lezennes et de Villeneuve-d’Ascq, des riverains, des représentants de l’université, du centre commercial, et d’associations - parfois formées en réaction au projet - la composent.


 chantier Grand Stade
le chantier du Grand Stade

Cette commission se réunira une fois tous les trimestres, “ ou sur demande express des maires ”, précise Michelle Demessine. Elle est mise en place jusqu’à la fin des travaux, et même au-delà, car leurs promoteurs estiment qu’elle a un important rôle de concertation. “ Nous avons mis en place différents indicateurs qui permettent de répondre aux interrogations et craintes exprimés par chacun ”, explique la vice-présidente. Ces indicateurs concernent le bruit, les émissions de poussière, la qualité de l’air… Il y aura même des états des lieux régulièrement effectués dans les habitations qui sont les plus proches du chantier afin de vérifier qu’il n’y a pas de nuisances.

S’il y a des doutes sur un sujet, la commission peut aller plus loin. Par exemple, les travaux de préparation du chantier, ont mis à jour deux gros tuyaux en fibrociment qui contiennent de l’amiante. Le site a en effet été utilisé comme zone d’enfouissement de certains déchets lors de la construction de la ville nouvelle. Or, le mot “ amiante ” fait peur. Pour beaucoup, il est synonyme de danger voire de contamination alors qu’il n’en est rien, dès lors que les mesures nécessaires ont été prises. “ Je sentais que la confiance n’était pas encore établie sur cette question, alors j’ai décidé de nommer un expert afin qu’il nous explique ”, ajoute la présidente de la commission. Une fois cette confiance acquise, sans doute alors le chantier du grand stade apparaîtra sous un autre jour. La prochaine réunion de la commission est programmée pour décembre.


 chantier Grand Stade
Vue panoramique du chantier du Grand Stade Lille Métropole

 chantier Grand Stade
Vue aérienne du chantier du Grand Stade Lille Métropole


AUTRES ARTICLES :

-

Londres 2012, c’est déjà demain. La métropole lilloise l’a très bien compris. En coulisses, on s’active depuis le 6 juillet 2005, date du triomphe londonien pour l’attribution des Jeux Olympiques 2012. Le plan est simple. : activer les réseaux à travers le monde pour accueillir des délégations, désireuse de se préparer discrètement….

-

C’est la conviction du président de la Fédération française de football et de la Ligue qui portent le dossier de candidature de la France à l’organisation de l’Euro 2016. Ils étaient à Lille hier pour débuter leur tournée des stades français et mieux découvrir le projet de Grand Stade. C’est peu dire qu’ils sont emballés...

-

Les travaux du grand stade de l’agglomération lilloise vont débuter cet été. Cet équipement à la polyvalence novatrice, permettra d’accueillir tous les grands événements culturels et festifs. C’est un investissement qui rapporte des emplois pendant le chantier mais aussi après car c’est un élément majeur de l’attractivité d’une région.

-

Les élus de LMCU, la Communauté urbaine de Lille ont désigné Eiffage comme groupement en charge de la construction et de l’exploitation du Grand Stade de Lille. La livraison est prévue à l’horizon fin 2010, début 2011. Détail du projet…

-

Michelle Demessine : « Comme les beffrois hier, comme Euralille aujourd’hui, cette grande arène multifonctionnelle aura vocation de devenir le signal fort de l’identité de la métropole lilloise »

-

Les trois projets présentés par BOUYGUES, EIFFAGE et VINCI sont apparus de grande qualité, respectant tous le cahier des charges établi selon la procédure originale du Partenariat Public Privé.

-

Depuis 2004 et la fermeture de Grimonprez-Jooris, il est surtout occupé par le LOSC. Mais dans trois ans, le football lillois aura son Grand-Stade et le Stadium sera réservé à d’autres disciplines.

-

Objectifs de LMCU : moderniser, agrandir, construire afin d’assurer « l’égale accès de tous nos enfants à l’apprentissage de la natation » et « développer la pratique sportive et permettre aux clubs de natation de se déployer ».

-

la métropole lilloise s’enrichit d’un nouveau golf, public celui-là, qui célèbre demain l’achèvement de son tracé principal. Il aura fallu attendre dix ans pour que l’équipement situé à Ronchin affiche enfin les dix-huit trous réglementaires.

Dossier Sport

Dossier Sport




Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères