Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

13 octobre 2008

Soutien aux salariés de Verelst France

En congés à durée indéterminée depuis le 23 septembre, la dizaine de salariés de l’usine Verelst France, basée à Bois-Grenier, a pu découvrir avec stupéfaction, le samedi 11 octobre 2008, le démantèlement des outils de production. Face à ces pratiques scandaleuses, Michelle Demessine réagit et interpelle le Préfet de Région.


« Intolérable et honteux ». Michelle DEMESSINE ne mâche pas ses mots au sujet de l’entreprise Verelst France, basé à Bois-Grenier.

Dans une lettre adressée à Daniel Canepa, Préfet de région, la Sénatrice du Nord, attire son attention sur ses très vives inquiétudes concernant la situation des salariés de cette usine de charpente métallique.

Pour la Sénatrice, l’opération secrète de démontage des outils de production, survenue samedi 11 octobre mêlée au mutisme de la direction de l’entreprise, relève un profond mépris pour le personnel et ses représentant syndicaux.

Par l’intermédiaire du Préfet, elle en appelle donc aux services de l’Etat afin de faire respecter, dans les délais les plus brefs, les droits immédiats des salariés notamment en matière de salaire, contraindre la direction à fournir des explications et condamner fermement ses pratiques guidées par le profit immédiat et maximum et engager un débat sérieux pour un plan de relance industrielle et l’avenir de cette usine avec les personnels et leurs représentants.

Word - 57 ko
Lettre au Préfet au sujet de Verelst France

AUTRES ARTICLES :


-

Les élus communistes ont pris au mot le slogan du Président de la République et organisé, au mois d’octobre dernier, une grande Marche pour l’Emploi. Objectif : déposer son CV à l’Élysée ! Car pour “travailler plus pour gagner plus” il faut d’abord du travail.

-

Un LBO est une opération de rachat d’entreprise de type spéculative dont l’unique objectif vise à dégager une rentabilité financière extrême puis à revendre la société avec une forte plus-value à de nouveaux spéculateurs.

-

Les privatisations et les déréglementations sectorielles des marchés de l’énergie, des télécommunications, des services postaux et des transports, impulsées par l’Europe, ont fait pénétrer le marché dans le champ de ces services essentiels…

-

Un nombre croissant d’entreprises françaises fait fabriquer ses produits dans les pays à faible coût de main-d’oeuvre. Tous les secteurs sont concernés, y compris le tertiaire. Cinq millions d’emplois sont ainsi menacés en Europe…

-

Le diagnostic de la HALDE (haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) est édifiant : taux de chômage de plus de 30%, emploi précaire et peu qualifié, déroulement de carrière quasi nul, refus d’aménagement des postes et fortes inégalités salariales. -

A la demande du groupe Communiste, c’est tenu un débat au Conseil de la Communauté Urbaine de Lille, pour engager une réflexion autour de la stratégie économique de la métropole lilloise ?




Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères