Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

8 novembre 2016

Solidarité avec les députés kurdes arrêtés en Turquie !

La nuit du 3 au 4 novembre a été marquée en Turquie par une nouvelle attaque du Président Erdogan contre la démocratie. Au moins onze députés du Parti démocratique des peuples ont en effet été placés en garde à vue simultanément à une perquisition du siège du parti.

Cette vaste « opération anti-terroriste » poursuit le glissement de la Turquie vers un Etat autoritaire après la levée arbitraire et sans fondement de l’immunité parlementaire de cinquante des cinquante-neuf députés du HDP en mai dernier, l’organisation d’une purge suite à la tentative de coup d’Etat du 15 juillet et la fermeture administrative de 160 médias turcs. En tout, ce contre-coup d’Etat institutionnel a conduit à l’arrestation de 80 000 personnes et la suspension de 110 000 fonctionnaires

Avec le Groupe Communiste Républicain et Citoyen, nous apportons notre soutien sans faille à l’ensemble des parlementaires arrêtés et exigeons que la France sorte de son silence face aux attaques répétées du gouvernement turc à l’égard des forces démocratiques et citoyennes.

Nous réitérons notre demande d’audition par le Sénat de Selahattin Demirtas, co-président du HDP et député d’Istanbul qui a été arrêté par les autorités turques.

Enfin, il est urgent qu’un débat soit organisé au Parlement sur la situation préoccupante en Turquie. Le respect des Droits de l’Homme ne saurait être bafoué au nom d’intérêts géopolitiques.



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères