Michelle Demessine

Sénatrice du Nord

11 mars 2014

Les veuves de l’amiante à l’Elysée ?

Michelle Demessine appuie par un courrier au Président de la République la demande d’un réception d’une délégation de veuves de l’amiante à l’Elysée "pour que soient pleinement reconnues leurs peines par notre pays !"

Monsieur le Président de la République,

Je tiens par la présente à appuyer la demande d’audience d’une délégation de veuves de l’amiante sollicitée auprès de vous par l’Association Régionale de Défense des Victimes de l’Amiante du Nord-Pas-de Calais.

A cette fin, elles se sont adressées à 18 reprises à votre prédécesseur et ont, par trois fois, pris votre attache.

Cette insistance de leur part est, vous le savez, Monsieur le Président, à l’aune de leur aspiration à voir la République marquer officiellement sa considération pour les souffrances endurées par les victimes de l’amiante et leurs familles.

A cet égard, 16 ans après le dépôt des premières plaintes, la potentialité d’un procès pénal de certains responsables industriels, d’ici l’année prochaine, apporte un peu de baume au cœur de ces veuves. Mais rien ne saurait égaler l’immense honneur d’être personnellement reçues par vous, Monsieur le Président, pour que soient pleinement reconnues leurs peines par notre pays !

Si je me permets d’attirer ainsi votre attention sur cette demande, c’est que j’ai activement participé, en 2006, à une mission d’information sur l’amiante au Sénat qui annonçait l’ampleur de la catastrophe sanitaire avec près de 100 000 morts prévus d’ici 2025 !

Depuis, je n’ai cessé d’accompagner les associations et les syndicats notamment dans mon département particulièrement touché par ce fléau.

J’ai aussi souvent marché aux côtés de ces veuves au cours de leurs différentes manifestations. Et, je ne saurais me résoudre à voir grossir leur rang et grandir en elles le sentiment que la République est indifférente à leur sort !

En vous exprimant par avance ma gratitude, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de ma très haute considération.

Michelle DEMESSINE Sénatrice du Nord



Augmenter la taille des caractères Diminuer la taille des caractères